L’HOMMAGE DE NOS AMIS DU NORD

(Extrait de la Gazette de Baladissimo)

Chers choristes,
Ainsi va la vie, avec ses coups durs et ses éclaircies. Nous
avons tous été émus par le décès de Françoise King, avec
qui nous avions partagé de si bons moments de chant et
d’amitié, lors du dernier concert, qui nous paraît déjà si
loin. Nous avons eu beaucoup de chance de chanter sous
sa direction bienveillante et exigeante, et tout simplement
de la connaître et de faire un bout de chemin avec elle.
Elle manquera cruellement à ses choristes mais nul doute
qu’elle sera toujours un peu avec eux et que sa voix se
mêlera à la leur. Je t’aime à la folie, en tout cas pour moi,
aura toujours ses inflexions.
C’est un peu difficile de rebondir après des nouvelles
comme celle-là, mais je suis bien sûre qu’il est si
important, impérieux même, d’être vivant, d’être présent
au monde et aux autres et plus que jamais de chanter,
ensemble, autant que possible. Le printemps et le
renouveau de la nature nous mettent du baume au coeur
et nous invitent à espérer que les jours meilleurs
arrivent. J’espère aussi que les dispositions seront
humainement et psychologiquement plus soutenables
pour que la morosité ne gagne pas de terrain.
Chantons, encore et toujours, pour nous, pour les
autres, pour le plaisir et parce que c’est le meilleur
remède du monde. Bonne semaine à tous.

Adieu à Françoise King,
cheffe de choeur
et femme de coeur
de la chorale de Beauvais

Hommage de la Présidente de Baladissimo

Hommage de Catherine MILLE « Cheffe de choeur de Baladissimo