LA VOIX DES SOPRANOS

Le plus difficile c’est de dresser les « souris »